Bienvenue sur le blog de
31830 Collectif de gauche

Les billets du Collectif sur le bulletin municipal

Fil des billets

Réponse à la question d'un internaute "Pour qui roulez-vous?".

Un internaute anonyme (pseudonyme LIBERTÉ, ÉGALITÉ!) a déposé un commentaire sur le billet "Conseil municipal du 27 mai 2010: Les questions diverses refusées par la majorité."

C'est la censure qui se met en place quand on dérange trop... La majorité est pourtant de gauche, et malgré sa "politique sociale solidaire", il va falloir s'en démarquer franchement et avoir enfin des positions claires : Pour qui roulez-vous ?

Raphaël Réquéna, au nom du Collectif de gauche, alternatif et citoyen répond à la question "Pour qui roulez-vous?", par un article à paraître dans le bulletin d'information municipal SPOT du mois de juillet 2010.

Notre conseiller municipal rappelle dans cet article

  • notre action politique citoyenne,
  • que nous sommes un groupe politique qui affirme ses valeurs de gauche, sans aucune ambiguïté,
  • que nous informons régulièrement la population par la "Lettre citoyenne" (et par notre présence fréquente au marché le samedi matin),
  • que nous invitons la population à participer au mouvement social.

Et il conclut:

Oui ! Nous roulons pour quelqu’un. Pour la population de Plaisance évidemment, mais pas seulement. Sans exclusive et avec le souci du rassemblement le plus large.

Si vous partagez avec nous les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité, adhérez au « Collectif de gauche, alternatif et citoyen ».

(cliquez sur "Écrivez-nous" dans la colonne de droite)

LIRE L'ARTICLE

 

Participation citoyenne: Réunion d'information et de recueil d'avis des citoyens refusée par le conseil municipal du 11 décembre

Le 11 décembre 2008, Raphaël Réquéna, au nom du Collectif de gauche, alternatif et citoyen de Plaisance du Touch, demandait un vote sur la lettre adressée au Maire lui demandant d'organiser, avec les organisations syndicales et les associations de parent d'élèves, une réunion publique d'information et de recueil d'avis sur les effets locaux des réformes gouvernementales concernant :

  • La RGPP (Révision Générale des Politiques Publiques)
  • L'Ecole Publique et plus particulièrement la scolarisation des jeunes enfants à partir de deux ans.

Cette demande est inspirée par notre volonté, toujours affirmée depuis maintenant plus d'un an, de rendre le pouvoir aux citoyens et de les inviter à se mêler de leurs affaires.

Vous pouvez prendre connaissance de cette lettre ouverte au maire de Plaisance du Touch qui sera examinée lors du Conseil Municipal du 11 décembre 2008 à 18h30 au Pigeonnier de Campagne, en cliquant ICI.

Résultat du vote : la Majorité municipale, l’UMP et Réinventons Plaisance ont rejeté la demande !

Voici le texte du billet que vous pourrez retrouver dans le prochain bulletin municipal de janvier 2009.

 

Dossiers pour la rentrée

Vous trouverez en cliquant ici le billet du collectif qui paraîtra en septembre prochain sur le bulletin municipal.
Au programme :

  • LES JARDINS FAMILIAUX
  • LE RÉAMÉNAGEMENT DU CENTRE VILLE
  • LA GEYRE : 1200 LOGEMENTS

ET LE RÉFÉRENDUM D’INITIATIVE LOCALE POUR QUE LA POPULATION DONNE SON AVIS SUR LE PROJET « LES PORTES DE GASCOGNE »


LE CENTRE COMMERCIAL

«LES PORTES DE GASCOGNE»

UN SEUL SONDAGE : LE RÉFÉRENDUM


Si vous voulez signer la pétition demandant l'organisation de ce référendum, cliquez d'abord ici pour la lire.
Puis vous avez 3 moyens pour nous joindre:

1- Servez-vous de la rubrique "COMMENTAIRES" ci-dessous.
2- Utilser le lien "CONTACT" dans la colonne de droite.
3- Ou bien cliquer ici.

Laissez-nous vos coordonnées (téléphone, adresse, email). Nous vous contacterons et viendrons à votre domicile au moment que nous choisirons ensemble pour que vous puissiez ajouter votre nom à cette pétition.

 

Le billet du Collectif sur le bulletin municipal de juin 2008

LA RÉPONSE CITOYENNE

Nous assistons à l’instauration d’une nouvelle forme de solidarité : toujours plus pour les uns, encore moins pour les plus modestes !

Beaucoup de communes, comme Plaisance, sont touchées par les conséquences de cette politique d’inégalités sociales : précarisation de l’emploi, mise en cause et disparition des services publics, augmentation des prix des denrées alimentaires et baisse du pouvoir d’achat …

Pourquoi ? Parce que ces conséquences sont autant de facteurs qui pèsent sur l’économie des communes.

Lire la suite...