Bienvenue sur le blog de
31830 Collectif de gauche

Les messages du collectif

Fil des billets

Résultats des élections européennes du 7 juin 2009 : hausse inquiètante de l'abstention.

Dans toute l'Europe, le parti largement arrivé en tête de ces élection est celui des abstentionnistes, en France il atteint près de 60%.

Les 40% des électeurs qui se sont déplacés ont élu 72 députés français répartis ainsi:

7 juin 2009-Elections européennés France

IL FAUT AJOUTER UN DÉPUTÉ POUR LES DOM-TOM AU FRONT DE GAUCHE QUI OBTIENT AINSI 5 SIÈGES


Les 10 députés de notre circonscription Sud-Ouest (Aquitaine - Midi-Pyrénées - Languedoc-Roussillon)

4 sièges UMP: M. Dominique Baudis, Mme Christine de Veyrac, M. Alain Lamassoure, Mme Marie-Thérèse Sanchez-Schmidt.

2 sièges PS : M. Arif Kader, Mme Françoise Castex

2 sièges Europe Ecologie : M. José Bové , Mme Catherine Grèze

1 siège Front de Gauche : Jean-Luc Mélenchon

1 siège MoDem: M. Robert Rochefort.

Voici le résultat du scrutin pour notre commune de Plaisance du Touch:

Cliquez sur le tableau pour l'agrandir ou bien cliquez ici

7 juin 2009-Elections européennes Plaisance

 

Le bouclier fiscal est un aspirateur d’argent public

Transcription d'un extrait du journal de France Culture du mercredi 18/03/2009 à 12h30, accessible en ligne sur le site de Radio France. (Positionnez l’écoute à 17’12’’).

Nadine EPSTEIN : «Faut-il suspendre le bouclier fiscal ? Cette question risque de dominer le débat sur le collectif budgétaire qui se tiendra tout à l’heure et demain à l’Assemblée Nationale. L’opposition, et une partie de la majorité, demandent au gouvernement un geste de solidarité des Français les plus riches en cette période de crise. Hier, Nicolas Sarkozy a coupé court au débat, déclarant qu’il n’avait pas été élu pour augmenter les impôts. Mais ce matin, quelques nouveaux chiffres risquent d’apporter de l’eau au moulin de ceux qui se prononcent pour taxer davantage les plus hauts revenus».

Hubert HUERTAS : «Premier constat de cette note de Bercy que vous pourrez trouver sur le site de Médiapart : le bouclier coûte deux fois plus cher en 2008 qu’en 2007. Il est passé de 230 à 450 millions d’euros. Deuxième constat : il concerne 14.000 foyers. Parmi ces contribuables, 8.338 sont des personnes pouvant disposer de gros patrimoines mais de petits revenus. Et c’est là que commencent les surprises. Car ces personnes pas très riches se partagent seulement 1 % du bouclier, soit grosso modo 600 euros chacune. Parmi les autres, plus on est riche, plus on touche. Ainsi 834 bénéficiaires déclarent un patrimoine de 15 millions et demi d’euros chacun, ça fait 100 millions de francs. Ces 834 bénéficiaires ont empoché un chèque moyen équivalent à plus de 30 années de SMIC. Et parmi ces 834 qui habitent souvent dans les Hauts-de-Seine (1), 36 ménages, grâce au jeu des niches fiscales, ont déclaré moins que le SMIC, donc n’ont pas payé un euro d’impôt sur le revenu. Le bouclier, dans sa définition, était destiné à éviter qu’un Français ne verse à l’État plus de la moitié de ce qu’il avait gagné dans l’année. Pour ces 36 très riches qui ne paient rien à la collectivité mais qui touchent quand même un chèque moyen de 286.231 euros, le bouclier a donc changé de nature. Ce n’est plus une protection, c’est un aspirateur d’argent public !»

(1) Fief du clan Sarkozy.

 

INFORMER, UNE EXIGENCE CITOYENNE

Voici le texte du communiqué de presse que notre conseiller municipal, Raphaël Réquéna a envoyé à la Dépêche du Midi pour publication:

A Plaisance du Touch, l’information a du mal à se frayer un chemin jusqu’aux citoyen(ne)s et même jusqu’aux élu(e)s n’appartenant pas à la majorité. Depuis mon élection au Conseil municipal, la mise en place des structures (type « sucettes ») pour informer la population est annoncée par la majorité municipale. Comme « Sœur Anne » nous ne voyons rien venir !

C’est regrettable car et c’est un exemple parmi d’autres, les Plaisançois(e)s sont en droit de savoir qu’une enquête d’utilité publique suite à la demande d’une entreprise qui, aux fins de régularisation, demande l’autorisation d’exploiter une plateforme de recyclage et de valorisation de produits métalliques, automobiles et des DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques) qui contiennent de nombreuses substances nocives.

Le « Collectif de gauche, alternatif et citoyen », que je représente au Conseil municipal, ne craint pas un nouveau « Seveso » sur notre commune, mais les citoyen(ne)s doivent pouvoir consulter (à la mairie jusqu’au 31/01/09) le dossier et exprimer leur avis.

Autre manque d’information : Le projet de réaménagement du centre ville. Il est discuté et concrétisé au sein de réunions auxquelles les élu(e)s n’appartenant pas à la majorité ne sont pas invité(e)s. Aucun document n’est communiqué donc aucune possibilité d’apporter une contribution.

Pourtant à plusieurs reprises, aux séances du Conseil municipal comme dans les Commissions, je n’ai cessé de demandé le droit à l’information pour la population et le droit pour tous les élu(e)s d’exercer le mandat que la population leur a donné. Ce n’est pas une question de bonnes relations entre les « majoritaires » et les « autres », c’est une exigence citoyenne.

Raphaël Réquéna
Conseiller municipal
Collectif de gauche, alternatif et citoyen

 

Le Conseil Municipal a voté notre motion contre les menaces de privatisation de La Poste

Hier soir, 9 octobre, le Conseil Municipal lors des questions diverses à voté notre motion concernant les menaces d'ouverture du capital de La Poste au secteur privé.

Résultat du vote:

4 abstentions (Réinventons Plaisance et un membre de la majorité municipale)
3 contre (groupe UMP)
La motion est donc adoptée.

Voici le texte intégral de la motion présentée par Raphaël Réquéna, conseiller municipal élu du Collectif de gauche, alternatif et citoyen :

La Poste est un service public de proximité et de qualité pour tous les citoyens.
Son réseau d’acheminement du courrier et des colis doit demeurer complémentaire avec celui des bureaux, dont l’accueil est à améliorer.
Il doit être modernisé et développé, pour répondre aux besoins actuels et futurs, de tous les usagers, dans les zones rurales, urbaines et suburbaines participant ainsi à l’aménagement du territoire.
Le Conseil municipal de Plaisance du Touch, réuni ce 9 octobre 2008, demande que ce service public qui appartient à la collectivité, ne change pas de statut et reste la propriété des citoyen(ne)s.

 

Portes de Gascogne: 2395 signatures mais pas de référendum.

Malgré la demande de 20% des électeurs, le Maire et le Conseil Municipal de Plaisance refusent de consulter la population sur cet important projet.
Nous vous remercions pour le soutient que vous nous avez apporté.
Un prochain article sera publié pour vous rendre compte de cet événement et vous donner les suites que nous comptons apporter après ce déni de démocratie.

 

Permanence de Raphaël REQUENA, Conseiller Municipal

Désormais, tous les vendredis de 17h à 20h, Raphaël REQUENA, Conseiller Municipal du Collectif de gauche, alternatif et citoyen, tient une permanence pour écouter et enregistrer les problèmes et les suggestions des citoyens de Plaisance du Touch.

Les permanences se tiennent
tous les vendredi
de 17h à 20h
Local des minorités
2, rue Maubec

 

Résultats du second tour

résultats second tour

Nous remercions tous les électeurs qui nous ont apportés leurs suffrages le 16 mars 2008 et qui ont permis l'élection d'un membre de notre liste au conseil municipal.

Le collectif citoyen s'est réuni le 17 mars pour décider de la suite à donner à ce mouvement prometteur, vous en serez prochainement informés.

 

PROPOSER, RASSEMBLER, CONSTRUIRE ENSEMBLE

Les résultats du scrutin du 9 mars 2008, pour les municipales à Plaisance du Touch, font apparaître 4 points importants :

  • Aucune liste n’obtient la majorité, il y aura donc un deuxième tour. Par rapport à 2001, la liste sortante recule de 476 voix.
  • La liste de droite (UMP), pour sa part, progresse de 447 voix.
  • La liste « divers droite » (définition du Ministère de l’intérieur) ne réussit pas sa percée et occupe, en suffrages, la 3ème place.
  • L’adhésion des électeurs pour le programme et la méthode de gestion proposés par le « Collectif de gauche, alternatif et citoyen », nous ouvre les portes du deuxième tour.

Lire la suite...

 

Résultats du premier tour du 9 mars 2008

Les quatre listes ont obtenus plus de 10% des suffrages exprimés et peuvent se maintenir pour le second tour.

Le « Contrat Citoyen pour Plaisance du Touch » a recueilli 754 voix, soit 10,93% des suffrages exprimés.

1er tour

Nous remercions donc tous les électeurs qui nous font confiance.
Le collectif de gauche, alternatif et citoyen de Plaisance du Touch, après examen et rejet de toutes les autres possibilités, a décidé de maintenir sa proposition de Contrat Citoyen pour le second tour de dimanche prochain, 16 mars 2008.

Prochainement, nous publierons notre profession de foi qui expliquera les raisons de ce choix et les perspectives d'avenir de ce mouvement alternatif de gauche naissant, plein d'espoir pour l'égalité, la solidarité et la démocratie dans notre commune de Plaisance du Touch.

 

UN CONTRAT CITOYEN POUR PLAISANCE DU TOUCH

Du national au local, dans tous les domaines de la vie, tout est fait pour nous convaincre que nous sommes contraints d’accepter les règles de la marchandisation. La droite et ses alliés veulent pousser le plus loin possible le recul des conquêtes sociales, des libertés individuelles, des services publics, des droits civils et politiques hérités des combats républicains.

Pour les élections municipales, certains avancent à visage découvert et revendiquent leur appartenance à la droite. D’autres sont « masqués » et n’hésitent pas, pour des raisons bassement électoralistes, à brandir l’étendard de l’« apolitique ».

Lire la suite...

page 2 de 2 -